Corneille nous assujettit Ă  ses caractĂšres et Ă  ses idĂ©es, Racine se conforme aux nĂŽtres; celui-lĂ  peint les hommes comme ils devraient ĂȘtre, celui-ci les peint tels qu'ils sont.

La BruyĂšre, Jean De  


La noblesse aurait subsisté si elle s'était plus occupée des branches que des Racines.

NapolĂ©on Bonaparte  


Entre la branche et la Racine, il y a eu le temps...

Proverbe Chinois  


J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'Ă©touffer.

Racine  


Tout m'afflige et me nuit, et conspire Ă  me nuire.

Racine, Jean  


Lasse de vains honneurs, et me cherchant moi-mĂȘme,
Aux pieds de l'Éternel je viens m'humilier,
Et goûter le plaisir de me faire oublier.

Racine, Jean  Esther