Vous denoncez un message

Cette page sert uniquement à denoncer un contenu afin qu'il soit effacé.
En cliquant sur Prévenir vous ferez parvenir le message suivant à un modérateur;

Quel contenu

Utilisez cette fonction afin de dénoncer tout contenu de cette nature :

  • à caractère raciste ; haine ; appel à la violence ;
  • diffamation, insultes ;
  • envoi de données personnelles (numéro de téléphone, adresse, etc), en particulier s'il s'agit des votres ;
  • non respect de droits d'auteur ;


Re : Contre







MANNE FINANCIÈRE



Il est évident, que compte tenu des statistiques de rentabilité pour l'état et les sociétés privées, la multiplication des radars sur le réseau routier Français, est maintenant une manne financière.



Ce dispositif disproportionné et très coûteux, ceci au détriment des modifications pour améliorer la conception du réseau routier, nuit a l'objectif premier, de faire baisser le taux d'accident.

l'état s'est décrédibilisé lui même, du fait de sa responsabilité sur ces mesures de surveillance, de plus en plus contraignantes pour les automobilistes Français.

Il y a beaucoup a dire sur la conception du réseau routier.



CONTRADICTION

Que dire sur le fait même, que l'état donne des homologations de circulation aux constructeurs automobiles, alors que ces véhicules sont, par conception ; rapides, et pour certains, très puissants.

exemple: une petite Twingo de 2019 est homologuée pour 165 km/h !

les grosses cylindrées, avec des PW de 300, 450ch et plus, de chez Audi, Mercedes et autres Porsche, Ferrari.... ces véhicules sont également autorisés par l'état pour rouler sur nos routes !!

Une aberration!! toutes les routes secondaires a 80 km/h , des dos d'ânes partout, radars de feux rouge, radars embarqués privés, drones avec radar et autres radars d'autoroutes, toute cette énergie pour nous surveiller ? sommes nous entrain de voir la naissance d'un état policier par le biais de la surveillance routière ??



FAILLE JURIDIQUE

Il y a là une faille juridique, d'un coté l'état homologue et autorise la circulation de véhicules, ayant des caractéristiques de vitesse supérieures a la réglementation actuelle, et ne nous interdit pas l'achat de ces véhicules pour rouler sur le réseau routier Français.!!

Je connais déjà la réponse: liberté d'acquérir, responsabilité personnel... ect



Imaginons un instant, que l'état soit condamné pour incohérence sur le fondement contradictoire des lois, qui régissent la réglementation routière, et la réglementation d'homologation de véhicule automobile.

Qu'elle serait alors la réaction de l'industrie automobile Français et mondiale, contraint a revoir la conception, pour brider les moteurs thermiques et électriques ??



Un antagonisme est a prévoir, entre l'industrie automobile et les marchants de radar, et autres lobbyistes de la réglementation routière.



Une action juridique sur le fond , devrait être réalisée par toutes les associations de défense automobile.

Ceci en faisant la part des choses, sur des moyens raisonnés et approprié, en fonction de la topographie et de dangerosité, secteur par secteur du réseau routier.



ML mars 2019



Note: La réception/homologation européenne par type en France, la réception européenne par type est délivré par le Centre National de Réception des Véhicules.












MICHEL